Appel national "Le 11 mars, réagissons !"

http://chainehumaine.org/

Le 11 mars 2012, réagissons ensemble pour sortir du nucléaire !

Avec d’énormes moyens financiers, le lobby nucléaire français a lancé une offensive considérable pour discréditer la perspective d’une sortie du nucléaire en France. Afin d’empêcher une remise en cause de notre système énergétique lors des élections de 2012, les VRP du nucléaire multiplient leurs interventions dans les médias.

Le 11 mars 2011 débutait la terrible catastrophe nucléaire de Fukushima. À ce jour, les réacteurs éventrés continuent d’exposer des millions de Japonais à la radioactivité et de contaminer le pays pour des milliers d’années.

Un an plus tard jour pour jour, le 11 mars 2012, réagissons pour dénoncer le risque de catastrophe nucléaire en France et pour affirmer, tous ensemble : « sortir du nucléaire, c’est possible ! ». D’autres pays européens le font, pourquoi pas nous ? Réagissons pour manifester notre solidarité avec le peuple japonais et ses générations futures sacrifiées.

Formons une grande chaîne humaine de Lyon à Avignon
dans la région la plus nucléarisée d’Europe

Une forte majorité de Français souhaite la sortie du nucléaire. Mais un bulletin de vote ne suffira pas pour forcer nos gouvernants à engager la nécessaire transition énergétique, qui nous libèrera de notre dépendance au nucléaire et aux énergies fossiles.

C’est en descendant dans la rue, en se mobilisant par dizaines de milliers, que les Allemands ont obtenu une décision de sortie du nucléaire d’ici 2022, alors même que leur chancelière est favorable à l’atome.

Nous aussi, nous devons établir un rapport de force avec ces élites coupées des citoyens, qui nous imposent le danger nucléaire et la politique de l’autruche face aux enjeux environnementaux majeurs du XXIe siècle. Indignons-nous, mais surtout rassemblons-nous : c’est en étant nombreux que nous sommes forts.

Vous aussi, soyez un « maillon fort » !

Depuis mai 2011, des chaînes humaines sont organisées un peu partout dans la vallée du Rhône, le quatrième dimanche de chaque mois. À Montélimar, Bourg Saint-Andéol, Avignon, Die, Romans, Tournon, Aubagne, Valence, Lyon, Grenoble, Saint-Étienne … à chaque fois des centaines de personnes de tous horizons se rassemblent, dans la bonne humeur et une ambiance familiale, avec la ferme intention de faire changer les choses.

Vous aussi, rejoignez la grande chaîne humaine
entre Avignon et Lyon le dimanche 11 mars 2012 à partir de 13h30

CHAQUE PERSONNE COMPTE,
ET NOUS COMPTONS SUR VOUS

 

 

Les associations icaunaises contribuent activement à la mobilisation nationale.

EELV 89, le Varne et Sortir du nucléaire 89 affrètent en effet trois grands autocars pour permettre au plus grand nombre possible d'Icaunaises et d'Icaunais de manifester leur refus de poursuivre indéfiniment l'aventure coûteuse et mortifère de la production nucléaire d'électricité. Une véritable transition énergétique doit être engagée pour permettre la sortie du nucléaire (d'ici vingt ans) et des énergies fossiles (d'ici 2050).

Près de 160 participants icaunais sont déjà inscrits. Il reste une quinzaine de places disponibles, la capacité de nos autocars étant de 175 personnes environ. Pour les dernières places disponibles, il est donc nécessaire de s'inscrire au plus vite.

Notre objectif est que tous les Icaunais et Icaunaises qui le souhaitent puissent participer au mouvement historique de mobilisation nationale et internationale contre le nucléaire, fléau social, démocratique et écologique rejeté par la majorité des Français (1). Les initiatives dans l'Yonne se poursuivront après le 11 mars, notamment avec la prochaine soirée-débat "Mensonges et vérités sur le nucléaire" qui aura lieu le 15 mars à Toucy (pièce jointe).

Modalités de participation :

- Réservation obligatoire pour les départs en autocar
- Prendre contact avec Martine Rouillard ou Edwige Dorbon (coordonnées ci-dessous)
- Prix du voyage : 30€ (tarif réduit 15€)
- Ceux qui ne peuvent pas venir peuvent soutenir en parrainant l'opération

Départ d'Auxerre (2 cars) :
- Départ le 11 mars à 7h30, place de l'Arquebuse, face à la rue du Temple
- Lieu de manifestation : Saint-Symphorien-d'Ozon dans le Rhône (69)
- Retour vers 22h le même jour

Départ de Toucy (un car) :
- Départ le 11 mars à 6h30, sur la Grand Place en face de Bachelard
- Lieu de manifestation : Auberives-sur-Varèze en Isère (38)
- Retour vers 22h30 le même jour

Départ de Sens :
- les Sénonais rejoindront les cars d'Auxerre en covoiturage
(prendre contact pour s'inscrire dans le car et pour l'organisation du covoiturage)

Étapes prévues :
- Courson-les-Carrières (avec co-voiturage depuis Clamecy)
- Avallon (péage A6 - co-voiturage depuis le centre-ville)
- Semur-en-Auxois (péage A6 - co-voiturage depuis le centre-ville)

La chaîne humaine a déjà reçu dans l'Yonne le soutien de :
- Chantal Dhoukar, conseillère régionale
- Denis Roycourt, maire adjoint d'Auxerre
- Martine Burlet, maire adjointe d'Auxerre
- Denis Martin, maire adjoint d'Auxerre
- Maud Navarre, candidate sur la circonscription d'Auxerre
- Thomas Guéret, candidat sur la circonscription d'Avallon
- Edwige Dorbon, conseillère municipale de Coulanges-la-Vineuse
- Christophe Mouy, maire adjoint de Coulanges-la-Vineuse
- Brigitte Lancelot, conseillère municipale de Sens
- André Lefebvre, conseiller régional
        ... et de beaucoup d'autres.

Contacts :
(diffusables dans la presse sauf mention contraire)

Martine Rouillard, SdN89
06 82 20 21 85
martinerouillard23@orange.fr

Edwige Dorbon, EELV 89
e.dorbon@orange.fr